Tranche de tour d'Espagne culinaire et autres petites annonces immobilières

Publié le par Poulpette

 recherche-appartement-ou-maison.jpg

Bon, me voici de retour avec deux missions essentielles. La première est une commande spéciale de Paz, je dois faire un compte-rendu de mes vacances en Espagne du point de vue de l'assiette avec photos à l'appui. La deuxième, c'est qu'on a décidé d'acheter une maison ici le temps de revenir dans le sud. Quitte à raquer 900 euros par mois, autant les investir dans une maison plutôt que d'engraisser un proprio. Et donc recherche d'appart/maison, fouilles archéologiques des petites annonces sur le net, et visites de maisons parfois improbables. Et comme on n'y connait rien, on s'est dit qu'on allait photographier les baraques et envoyer ça à mes parents qui, eux, savent ce qu'il faut regarder. Mais comme ils ont émigré de façon quasi définitive à la campagne campagneuse (celle où le portable capte pas, où personne n'a jamais entendu parler de dégroupage, mais où les chats découvrent les joies du trucidage de lézard ou du dévorage de mulot en laissant juste la tête sur le pas de la porte pour nous faire un cadeau) je doute qu'ils découvrent ces photos avant leur prochaine expédition dans la vraie ville. A vous donc de me dire ce que ça vous inspire.

 

Je crois que j'alternerai suivant les éventuelles visites (une effectuée samedi déjà, bof bof, une prévue mardi matin, une autre jeudi aprem, pas encore de nouvelles pour le reste du cheptel) et le reportage sur la diversité culinaire espagnole.

 

D'ailleurs on va commencer par là. Et sur le pourquoi d'une telle série de photos. Sachez que la maman du Koala a une légère tendance obsessionnelle au sujet de la nourriture ingérée par son précieux fiston, lequel est systématiquement incapable de contenter la curiosité maternelle vu qu'il a une mémoire de poisson rouge. Il a donc décidé de photographier systématiquement le moindre aliment fréquenté durant ces vacances. Ce qui donne au final environ une centaine de photos sur les 400 prises en 15 jours (c'est là qu'on est centent d'être à l'ère du numérique avec des cartes mémoires de 8 Go, et soyez heureux, on en a éliminé pas mal).

 

Voici donc notre premier repas une fois arrivés à Barcelone (ah oui au fait, mes parents nous avaient offert une smart box pour un week-end en hôtel ****, ensuite on a fini le séjour au camping puis chez Paz, rentrée du Japon). Il en manque la moitié parce que c'est au milieu du repas qu'on s'est souvenu de prendre la photo. Le truc noir, c'est une paella à l'encre de seiche, c'est fort bon mais ça fait la langue et les dents noires, c'est pas très glamour. L'autre plat, c'est une paella normale. Le tout était situé dans un restau sur la Rambla.

P1000956.JPG

 

P1000957.JPG

Bon appétit!

Commenter cet article

Anne-Clémence 31/08/2010 22:08


J'ai regardé les photos avant de lire le texte. Du coup j'ai cru que la paella à l'encre de seiche était une mixture brulée mais vraiment bien cramée...
Bon courage pour la rentrée