Tranche ayant pesé le pour et le contre suite au laser

Publié le par Poulpette

  des-yeux-partout.jpg

Voilà un petit bilan à une semaine de l'intervention, toujours dans le but de partager avec ceux qui souhaitent franchir le pas, avec à chaque positif, un négatif, et inversement. Parfois c'est le positif qui est venu en premier, parfois c'est le négatif. Du pur Gilmore, même si c'est une liste "après coup".

 

 

positif

négatif

Esthétique: je reconnais enfin mon visage, je vais à nouveau pouvoir me maquiller et prendre plaisir à me regarder dans une glace

Esthétique : je ne peux plus cacher mes cernes derrière mes lunettes à monture épaisse, je vais être obligée de me maquiller pour couper à tous les « T'as l'air fatiguée aujourd'hui! »

Je n'ai plus besoin de porter de lunettes du tout, plus jamais jusqu'à mes 40 ans au moins (autant dire que c'est de la science-fiction).

Je suis condamnée aux lunettes de soleil dés que je mets un pied dehors (ouais bon ok, ça compte pas, c'était déjà le cas avant, photophobie forever).

J'ai 10/10 à chaque œil, c'est mieux que ce qu'espérait obtenir le chirurgien d'après lui (sous-entendu, avec mes yeux de merde c'est du domaine du miracle)

Je trouve que j'y vois encore flou, surtout de l'œil droit, c'est moins bien qu'avec les lunettes.

J'ai retrouvé ma vision périphérique, les deux-roues peuvent cesser de trembler dés que je prends le volant.

Mais j'y vois moins bien qu'avec mes lentilles, c'est bien ce que le chirurgien avait dit, rien n'est aussi bien que les lentilles.

Je peux lire l'heure sur le réveil digital dans la chambre sans devoir demander au Koala.

Je vais devoir trouver autre chose pour casser les pieds du Koala tous les soirs.

Je peux prendre ma douche et trouver le bon flacon de shampoing sans devoir loucher pendant 10mn. Et quand je sors, j'y vois, c'en est fini de la dictature de la buée!

Je peux voir les cheveux qui trainent dans la baignoire, ainsi que les traces de moisissure sur les joints, ce qui m'était épargné jusque-là.

L'opération, bien que follement désagréable, a été indolore et plutôt rapide. Et je n'ai fait aucun cauchemar à ce sujet, d'ailleurs j'ai presque oublié les sensations du moment, j'ai bien fait de tout écrire avant que ça disparaisse totalement.

J'ai mal au crane en permanence vu que je ne suis pas habituée à ma nouvelle correction. Corriger les 25 dictées aujourd'hui a juste été un calvaire, l'an prochain je laisse tomber ce truc de rendre les cahiers tous les vendredis si ça s'améliore pas.

La cicatrisation et la récupération sont ultra rapides, le soir même j'y voyais, le lendemain je lisais, à J+6 on ne voit presque plus le rouge autour du marron. Dans 3 jours, ça sera comme s'il s'était jamais rien passé.

J'ai eu du sang plein les yeux pendant 5 jours et eu peur de dormir sans les coques de protection pendant plusieurs nuits pour pas m'arracher le bout de cornée découpé par mégarde pendant mon sommeil même si je devais les porter seulement 3 nuits.

J'ai acheté 600 doses de larmes artificielles rien que pour mon petit confort, c'est plutôt sympa de me pas avoir à produire ses larmes soi-même, ça épargne du boulot à mon corps.

Je dois me coller une goutte dans chaque œil environ 12 fois par jour pendant encore 3 mois pour maintenir ma vision, si ça sèche trop, je vois flou. Ça craint pour l'éventuel futur mascara.

Avec tous ces lavages de mains pour me coller des gouttes dans les yeux, la gastro ne passera certainement pas par moi. Ni aucune autre maladie qui se choppe avec les mains sales d'ailleurs. Savon obligatoire 6 fois par jour (sans compter les sorties de toilettes et avant les repas).

Avec tous ces lavages de main, je vais soit me faire pousser des écailles soit voir mes mains lentement se décomposer. Et je vais éviter de me mettre de la crème, je serais fichue de m'en coller dans l'œil.

 Et vu que la semaine dernière on a corrigé les évaluations de CE1 avec tous les collègues (on a fait ça de façon conviviale tous ensemble, chacun prend 3 cahiers, c'est torché en 4 séances le midi et on rigole bien), voici une petite perle rien que pour vous:

Connaissez vous la moitié de 30? Figurez-vous que la réponse est « pompier ». Il nous a fallu du temps pour piger d'où il a sorti cette réponse. Ceci dit, à la même question, une autre gamine a répondu « sucre » et pour le double de 40 elle a écrit « farine » dans la case, allez comprendre. Et dire que ça risque être dans ma classe l'an prochain...

Commenter cet article

Poulpy 22/10/2010 18:33


Bah écoute, désolée d'apprendre que ça s'est mal passé pour toi. C'est vrai que j'ai eu la chance d'avoir une cornée trèèèèèès épaisse donc y'avait de quoi travailler dessus.
Et je comprends ce que tu dis, les yeux c'est le plus important pour moi. Mais les statistiques étant ce qu'elles sont, y'a quand même plus de gens pour qui ça se passe bien et à qui ça change la
vie, faut y réfléchir très sérieusement, être prêt à courir le risque, être parfaitement informé aussi, pour éviter les déceptions.
J'ai été un peu déçue quand j'ai compris que je n'y verrai jamais "parfaitement", mais si c'était à refaire, je le referais (avec un ebonne dose de drogues ceci dit), ça a vraiment changé ma vie
positivement, je trouve lke prix à payer peu élevé en comparaison (bon ok, quand j'avais la migraine H24, je disais pas la même chose).


Anon 17/10/2010 23:30


Salut!
Alors je suis tombé sur ton blog via un autre (aaah le dédale du net), et je vois ton post sur le laser, je ne résiste donc pas à poster mon histoire (qui s'est mal passée malheureusement,
grrr...).
Je vais essayé de faire court pour saouler personne:
Opéré en Avril 2003 (myopie et un peu d'astygmatie), suis retouché des 2 yeux en Septembre, je profite un peu de cette nouvelle vie sans lunettes (c'était pas des culs-de-bouteille non plus,
j'avoue que c'était une OP de confort), mais comme tu le dis dans ton tableau, j'ai quand même trouvé que ma vision n'était pas aussi bien qu'avec mes lunettes, malgré la promesse de "revivre"
après l'opération (perte de contraste dans des pièces pas très éclairées et le soir par exemple, mais aux visites de contrôles on vous dit que vous avez une bonne vue, bref..).
Baisse de vision en 2006, bossant à Manchester je retourne en France pour une 3ème retouche à gauche.
J'en profite vaguement jusqu'en 2007/2008 ou, là encore ma vue à gauche baisse progressivement.
Je retourne définitivement en France fin 2008 (fin de contrat boulot + prise de tête avec copine), et le chirurgien me diagnostique une ectasie cornéenne, la cornée à été trop amincie à cause du
3ème coup de laser!!!
Les lunettes ne servent à rien, il faudrait des lentilles rigides pour plaquer l'oeil, et ça ne peut être que provisoire de toute manière car l'ectsie évolue...
Je ne supportait pas ces lentilles toutes dures, on me parle d'un cross-linking début 2010 (injection de collagène dans l'oeil + passage de l'oeil aux UV pendant 30 minutes, bonjour la boucherie),
mais qui ne permettrait de récupérer que 1 dixième (et étant à 0.1, ça ne me servait à rien).
J'ai du faire une greffe de cornée en Juillet de cette année, et le PôleEmploi m'a envoyé en bilan de compétences car je bossais devant écrans, et ils veulent que je me ré-oriente, je rage, moi qui
voulait aller bosser en Asie après l'Angleterre!
Bref, je déconseille à tout le monde cette chirurgie, même si je connais des gens qui en sont contents.
Je pense tout de même que les yeux sont trop importants et qu'on a pas assez de recul sur cette procédure.
Voilà, pavé fini, désolé, mais il fallait que ça sorte.
Bonne soirée!


Alice 06/07/2010 18:54


Tu as sauté le pas de l'opération alors! C'est bien d'avoir des témoignages comme ça parce que je n'ai pas l'impression que beaucoup choisissent l'opération.
Pour ma part, tant que je suporte les lentilles je préfère rester comme ça.
Ils sont mignons tes élèves dis donc! Le coup du pompier m'a bien fait rire!


Armelle 31/05/2010 09:17


Mais qu'est-ce-que j'ai ri en te lisant !
Les gamins sont définitivement trop craquants.
Pas mal la logique du pompier...
(Alors cet écran plat ?)


Zizanie 31/05/2010 01:40


Ah oui, c'est vrai. Mais visiblement ça m'a pas plus perturbé que ça.
Faudrait pas que j'aie à appeler les pompiers, un jour.