Tranche ayant survécu à la première réunion de parents

Publié le par Poulpette

 

J'ai survécu à ma première réunion de parents d'élèves. C'est moi qui ai eu le plus de succès, avec 20 familles sur 25, 4 s'étaient excusées pour diverses raisons (travail, enfant malade, fête de famille...), un RDV est prévu dans la semaine, certains sont venus en retard (réunion pour le petit frère en CP qui s'éternise) ou sont partis plus tôt (réunion pour la grande sœur en CM2, en même temps, alors on partage). C'est quand même mieux que le collègue de CM1, accessoirement directeur de l'école qui n'a vu que la moitié des familles, ou celui de CM2 qui en a à peine eu plus que la moitié. Je pense que l'attrait de la nouveauté y était pour beaucoup. Histoire de voir la bête curieuse, la nouvelle. J'ai du leur plaire, personne ne m'a jeté de cailloux. Me suis juste fait engueuler par une maman qui trouve que c'est stupide de placer les séances de sport le matin alors qu'on sait et qu'on leur dit depuis toujours que la concentration est optimale le matin et que c'est mieux pour les gros apprentissages, que le sport c'est mieux l'aprem, blablabla. Moi je veux bien, faut juste expliquer ça à la personne de la mairie qui fait les plannings du gymnase. On me proposait de choisir entre le jeudi matin et le vendredi matin, j'allais pas faire ma chieuse et exiger le mardi après-midi.

 

J'appréhendais un poil la rencontre quand même, peur de bafouiller, d'être démasquée, de pas être assez crédible... Et aussi peur des malentendus, de la barrière de la langue, certains parlent difficilement le français, j'ai déjà eu du mal à m'expliquer avec une maman qui refusait que son fils s'inscrive à l'accompagnement éducatif du soir (cf article précédent), finalement c'est le papa qui est venu à la réunion, une fois que je lui ai juré craché que son gamin ferait ses devoirs tout pareil, il a accepté, mais ça a été laborieux. Et vers la fin, petit coup de stress, tous les parents étaient partis ou presque, ne restaient que la maman d'une gamine et un monsieur âgé, que je supposais être le grand-père. Effectivement c'était le cas, d'ailleurs il posait plein de questions, semblait plutôt au courant du fonctionnement de l'école... Pour la bonne raison que ce monsieur était un Conseiller Pédagogique à la retraite depuis cette année. En gros c'est les gens qui nous apprennent à faire notre métier, les gens qui nous forment. Heureusement, il repart dimanche vers les DOM-TOM, je crois que ça me stresserait beaucoup de savoir qu'une personne pareille scrute à la loupe tout ce que je fais faire aux gamins...

 

Par ailleurs j'ai commencé à sensibiliser les foules sur le drame d'une classe nouvellement ouverte comme la notre. En effet, nous sommes pauvres. Enfin surtout la bibliothèque de classe, c'est assez désolant, les collègues m'ont mis de coté une petite pile de J'aime lire, mais ça ne va pas nous tenir l'année. Surtout si je veux mettre en place un système de prêt de livre avec fiche de lecture d'ici aux vacances de Toussaint. Et c'est pas la bibliothèque de l'école qui va nous sauver, la pièce sert surtout de lieu de stockage, les quelques livres sont vieux, pas répertoriés, abimés parfois. Et une collègue m'a expliqué qu'elle avait ramené plusieurs bouquins à elle pour sa classe, ce qui me semble une bonne idée, suffit de bien les couvrir, de les marquer, et de les surveiller un peu. Bref ma maman m'a promis de faire un premier tri à la campagne, haut lieu de stockage de trucs et de machins, on devrait mettre la main sur un bon paquet de livres pour enfants qui ne demandent qu'à être lus (sinon ils risquaient partir pour Emaeus d'ici peu histoire de faire de la place, on aime pas jeter dans la famille, une sorte de maladie génétique). Et à la Fnac, j'ai trouvé quelques livres de la liste de littérature pour le cycle 3, ils sont simples, accessibles à mes CE2 au niveau si faible, avec des jolies couvertures colorées, des illustrations attractives, bref de quoi mettre un peu de gaité dans ces étagères toutes vides. Y'a plus qu'à les couvrir et les marquer à mon nom... Je pense que je vais leur trouver un bac ou une caisse spéciale style caisse de vin (le Koala trouve l'idée excellente dans la mesure où ça va l'obliger à boire pour m'aider, quel dévouement ce garçon quand même!) pour les ranger dans la bibliothèque de la classe, je suis assez snob sur les bords, pas envie que de vrais jolis livres neufs côtoient de trop prés de vulgaires J'aime lire à la couverture même pas cartonnée datant d'avant 2000.

Publié dans Recettes éducatives

Commenter cet article

cultive ton jardin 18/12/2009 08:51


Console toi, ils ont bien plus peur que toi! c'est même pour ça que, des fois, ils sont méchants.

Mais tu vas les rassurer et les mettre dans ta poche, à la fin de l'année ils pleureront s'ils doivent te quitter.


Edith 25/11/2009 21:24


Super cette 1ere réu ! Les notres se sont également bien passées et nous devions être de l'autre coté car cette maîtresse était nouvelle (pour un cm2 ...)
En tout cas, plein de poulpe pour le loto de Noël !