Tranche de yakitori

Publié le par Poulpette

 

appartement-parisien.jpg

 

Amis lecteurs, l’heure est grave. Je demande une minute de silence à la mémoire de mes pauvres tomates… Naïvement, je pensais qu’elles se plairaient dehors vu qu’il fait soleil, c’est toujours agréable pour une plante. Faut croire que c’était pas suffisant, elles ont semble-t-il fondu, les experts parlent d’une température externe insuffisante à leur survie, moi je penche pour une dépression suite à leur changement de place, elles ont cru que je les fichais dehors parce que je els aimais plus, elles se sont laissé mourir, alors que je ne voulais que leur bien, petites ingrates ! Bref, faut que je me déniche des trucs à planter dans ma jolie jardinière à roulettes, j’suis sûre qu’on peut planter plein de trucs rigolos en janvier, genre des bulbes… Et donc je cherche des idées, j’veux un truc qui pousse rapidement, qui se plante en cette saison, qui soit joli et qui sente bon, ou qui fasse au moins de jolis bouquets, mais pas de lys, j’en ai déjà eu, ça tache. Et pas de jacinthe, ça sent trop fort, on va pas supporter. Et pas de jonquille, ça me fatigue. Argh j’ai oublié de déterrer les bulbes de tulipes offerts pour mon anniversaire et plantés dans l’ancien Bocal, j’en aurai profité qu’un an de ces jolies tulipes violettes, c’est le nouveau locataire qui va être content.

 

Ce soir c’est la fête. Ce soir c’est yakitori home made. J’ai enfin osé me lancer à mes risques et périls dans la confection des fameuses boulettes de poulet yakitori. 10 jours que je faisais baver le Koala, que je lui faisais du chantage avec à la clé la suppression de la séance cuisine expérimentale s’il était vilain. La preuve que ça marche, il a plié et rangé tout son linge. Le seul qui a pris des risques, c’est le mixer. L’a pas aimé le poulet, le moteur s’est mis à gronder et à fumer, ça piquait les yeux. Mais j’ai réussi à mener à bien mon expérimentation. Bilan mitigé. C’est comestible, c’est bon même, mais ça ressemble pas encore aux brochettes des restaurants, il manque un truc, en plus elles sont trop denses, faut que je trouve un truc pour les alléger. Mais on en a pas laissé une miette, ce qui est un bon signe. Bref personne n’en est mort, je vais pouvoir continuer à m’amuser comme une loutre dans ma cuisine. Ah oui, j’avais dit que je ferais des crêpes ce week-end.

 

Rien à voir, mais jeudi en allant faire les courses, on a eu la riche idée de prendre un dépliant d’offres immobilières. Ça vous calme des ardeurs en moins de deux secondes. Y’a que des trucs neufs ou refaits plus-qu-à-poser-vos-valises, aucune ruine à retaper, alors que bon, quitte à acheter autant s’éclater un peu avec de la peinture non ? Quoi, zétiez pas au courant ? Ah oui c’est vrai. Bah on s’est dit que plutôt que payer dans les 900€ de loyer chaque mois, on pourrait pour le même prix acheter un bidule vu qu’on va rester 5 ans sur place au moins. Ça fait du 54 000€ en 5 ans. Mine de rien. Hum, c’est douloureux d’y penser. Or donc il convient de se renseigner un peu sur les prix, sur ce à quoi on peut prétendre. C’est pas glorieux, on va du F5 à Grigny (réputé pour ses feux de joie à base de bus municipaux) à des clapiers à Evry (mais le Koala refuse, rapport à la proximité géographique potentielle des élèves), en passant par du Ris-Orangis (connais pas, mais les quartiers que le Koala traverse régulièrement ne sont pas à son gout). On note une offre massive en provenance de Grigny, c’est hautement suspect. Les machins-sur-Orge sont présents également, mais seulement pour des apparts à plus de 160 000€. On touche du doigt le problème du budget logement en région parisienne.

 

Pi entre le Koala qui râle qu’il ne veut pas s’endetter à vie pour un appart et le Poulpe qui pleurniche que son chaton chéri sera malheureux sans un petit coin de jardin ou une terrasse (sans parler du Poulpe lui-même, qui avait pris gout à son petit coin de jardin avec des petites fleurs, une petite tortue, un petit chat qui gambade), qu’il faut absolument un T3 au minimum, pas dans une grande barre immonde de préférence, de plein pied ou avec un ascenseur au moins, pas trop loin du boulot, pas trop prés d’une autoroute ou d’une ligne RER, le coup des séjours doubles c’est bien, ça permettra de faire un bureau quand la 2ème chambre sera une chambre avec un gnome dedans. Mais dés qu’on parle de jardin, ça va chercher dans des prix pas possibles, forcément, c’est des terrains énormes, moi je demandais juste un truc ridicule de 30m², pas 1000 ni même 250… Même une vilaine terrasse, on peut très bien la remplir de terre pour faire comme si on avait un vrai jardin…  Ah tiens, si on emprunte sur 15 ans avec des mensualités de 1000€ ça fait 180 000€, ça devient intéressant. Sauf si la banque fait faillite et nous entraine dans le naufrage (petit jeu, devinez donc dans quelle banque le Poulpe a caché sa cagnotte) avant même de prendre un emprunt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

elsa 27/01/2008 11:58

Achete une concession au pere lachaise c'est au rez de chaussé, c'est fleuri toute l'année et les voisins ne t'emmerderont pas ...